Retour à la page je me souviens

Parc Des Ormeaux

1635

Description

En mémoire d’Adam Dollard des Ormeaux (1635-1660), courageux soldat arrivé en Nouvelle-France en 1658 à l’âge de 22 ans qui fut commandant en chef du Fort Ville-Marie. Homme de confiance et apprécié par ses compatriotes, Paul Chomedey de Maisonneuve lui concéda une terre de 30 arpents. Il devint un véritable héros qui sauva sa colonie lors de la bataille de Long-Sault (aujourd’hui Carillon) en mai 1660. Lors de cette mission, il partit avec 16 colons français, 40 Hurons et 4 Algonquins pour  combattre une bande d’Iroquois qui menaçaient  d’exterminer les Montréalistes. Cet affrontement fut fatal pour Dollard et ses hommes puisque les ennemis arrivèrent par centaines, environ 800 en tout. Cette guerre dura plus de huit jours et prit une tournure dramatique lorsque Dollard, dans un élan de bravoure et de désespoir, prit un baril de poudre à canon au bout de ses bras, le lança vers le clan ennemi, mais celui-ci percuta une branche d’arbre, rebondit en sa direction et explosa. Ce fut la fin pour Dollard et ses hommes à l’exception de quelques Hurons qui réussirent à s’échapper. Ce geste héroïque et maladroit de  des Ormeaux terrorisa et découragea les Iroquois de poursuivre les attaques à Ville-Marie. Dollard des Ormeaux est un personnage emblématique qui a incontestablement sauvé la colonisation de Ville-Marie.

Visa Mastercard Check

Plan du site

Conception par

Hébergé et propulsé par Agence Web JM