Description

En mémoire de Jeffery Amherst (29 janvier 1717-3 août 1797), officier de l’armée britannique. Natif de Sevenoaks, en Angleterre, Jeffery Amherst entre dans l’armée dans les années 1730. Au fil du temps, il gravit les échelons et devient commandant en chef en 1758. En 1759, il mène une armée d’hommes vers le Lac Champlain, à Québec, où il lance plusieurs attaques. L’année suivante il organise un affrontement contre Montréal, qui sera cédée par les Français aux Britanniques. Pendant la Rébellion de Pontiac, en 1763, l’officier fait preuve de cruauté et de mépris envers les peuples autochtones quand il propose de leur envoyer des couvertures contaminées d’une maladie mortelle : la variole. Personnage très controversé, il retourne vivre en Angleterre en 1763, où il meurt en 1797, à sa résidence. Au cours de sa carrière militaire, Jeffery Amherst a reçu plusieurs hommages par les autorités britanniques. À Montréal, la rue qui portait son nom a été rebaptisée « Atateken » en 2019, mot en langue mohawk signifiant « frères et sœurs ».

Visa Mastercard Check

Plan du site

Conception par

Hébergé et propulsé par Agence Web JM