Retour à la page je me souviens

Statue Georges-Étienne Cartier

1824

Description

En mémoire de George-Étienne Cartier (6 septembre 1814 - 20 mai 1873), homme politique québécois. Natif de Saint-Antoine-sur-Richelieu, George-Étienne Cartier fait ses études en droit au Collège de Montréal. Dans les années 1830, il fait partie de l’association patriotique Les fils de la Liberté et devient un membre important de la Société Saint-Jean-Baptiste. Durant la Rébellion de 1837, il défend les droits des Canadiens-français auprès des Patriotes avant de s’exiler aux États-Unis jusqu’en 1838. Revenu pratiquer son métier d’avocat à Montréal, il acquiert une réputation et une clientèle imposantes. Dans les années 1850, il continue son chemin en politique et pratique plusieurs fonctions au gouvernement, dont celle de député de Verchères, qu’il occupe de nombreuses années. Aux côtés de Louis-Hippolyte Lafontaine, il défend l’idée d’un gouvernement responsable et de l’Union du Haut et du Bas Canada. En 1857, il partage le poste de Premier ministre du Canada avec John Alexander MacDonald. Durant son reigne politique, il met en place des réformes concernant le système d’éducation et de la justice. Il est considéré comme l’un des pères fondateurs du Manitoba et de la Confédération canadienne. Bien que ses idées et ses actions, telle son implication dans le gouvernement de John A. MacDonald, sèment une certaine controverse et agitent encore les foules aujourd’hui, George-Étienne Cartier est un personnage historique notoire de notre patrimoine. Atteint du mal de Bright, il s’éteint à Londres le 20 mai 1873.

Visa Mastercard Check

Plan du site

Conception par

Hébergé et propulsé par Agence Web JM