Retour à la page des oeuvres

Au-Pied-Du-Courant

Galerie de photos

Description

Aussi nommé la Prison des Patriotes Au-Pied-du-Courant, ce bâtiment fut construit dans les années 1830.

Des centaines de  patriotes y furent emprisonnés lors des rebellions de 1837-1838. Douze d’entre eux furent pendus  à cet endroit devenu historique.  Parmi ces douze patriotes, il y avait le notaire François-Marie-Thomas Chevalier de Lorimier qui laissa un testament politique des plus connus au Québec.

Le nom du bâtiment, Au-Pied-du-Courant, lui est donné à cause du lieu où il est situé: près du courant Sainte-Marie, en bordure de Montréal.

Visa Mastercard Check

Plan du site

Conception par

Hébergé et propulsé par Agence Web JM